Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous avez signé la pétition contre l’autoroute et l’avez fait signer autour de vous. Nous sommes allés déposer plus de 500 signatures à la mairie de Garnay le 9 février, près de 2.000 à la sous-préfecture de Dreux le 9 mars et mercredi (15 mai) 5.000 au ministère des Transports à Paris.

Nous avons affrété un car avec la société InterVoyages installée sur la zone artisanale de Garnay. Partis à 13 heures, nous étions rentrés à 17h30 ! Un voyage agréable qui nous a permis de discuter entre nous. Outre le prix léger, ce déplacement n’a pas été fatigant car notre chauffeur, Nourdine, nous a déposés (et repris) juste devant le ministère.

Comme pour les fois précédentes, nous ne souhaitions pas remettre les pétitions dans un bureau avec une délégation de l’ASCVEG. Grâce à Martine Trofleau, présidente de la FEEL (fédération environnement Eure-et-Loir), qui a pris les contacts avec le ministère (et qui nous accompagnait), nous avons pu rencontrer Raphaël Chambon, le directeur adjoint du cabinet du ministre des Transports, et Olivier Rolin, conseiller technique pour le transport. Chacun leur a remis une partie des 5.000 pétitions et nous avons pu leur rappeler les enjeux et pourquoi nous refusons le projet d’autoroute.

Nous avons appris que le rapport de la commission Mobilité 21 (elle fait le tri dans les nombreux projets concernant le transport) ne serait pas remis au Gouvernement début juin mais fin juin. La décision du ministère sera connue avant l’enquête publique prévue dans le cadre du projet autoroutier.

Nous avons affrété un car pour aller remettre les 5.000 pétitions au ministère. Raphaël Chambon, le directeur adjoint du cabinet du ministre des Transports, et Olivier Rolin, conseiller technique pour le transport, sont venus à notre rencontre (photo du bas).
Nous avons affrété un car pour aller remettre les 5.000 pétitions au ministère. Raphaël Chambon, le directeur adjoint du cabinet du ministre des Transports, et Olivier Rolin, conseiller technique pour le transport, sont venus à notre rencontre (photo du bas).

Nous avons affrété un car pour aller remettre les 5.000 pétitions au ministère. Raphaël Chambon, le directeur adjoint du cabinet du ministre des Transports, et Olivier Rolin, conseiller technique pour le transport, sont venus à notre rencontre (photo du bas).

Partager cet article

Repost 0