Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trouvé sur le net, les propositions du secteur autoroutier pour "participer activement" au Grenelle de l'Environnement.

Grenelle de l'environnement/autoroute : l'ASFA fait 9 propositions

L'Association professionnelle autoroutes et ouvrages routiers (ASFA) indique que le secteur autoroutier participe activement aux réflexions conduites à l’occasion du Grenelle de l’environnement : elle formule ainsi 9 propositions touchant directement son activité de concessionnaire d’infrastructures de transport. Les mesures proposées par les sociétés d’autoroutes visent à optimiser la complémentarité des modes de transport, contribuer à accroître la mobilité et la sécurité et inciter à la performance écologique sur leurs réseaux. L'ASFA vous détaille ses propositions :

PROPOSITION N°1 : OPTIMISER LE RÉSEAU AUTOROUTIER, RÉSEAU DE “HAUTE QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE”
 achever les quelques chaînons manquants pour éviter les discontinuités créatrices de congestions et d’insécurité, raccourcir les durées de trajet et transférer du trafic local vers l’autoroute ;
 élargir les sections proches de la saturation, là où aucune alternative réaliste n’existe ;
 réaliser les contournements de grandes agglomérations afin de favoriser le transfert des circulations de réseaux locaux et l’accès au réseau autoroutier et de décongestionner les zones péri-urbaines.

PROPOSITION N°5 : ÉLIMINER LES POINTS D’ARRÊT
 généraliser le péage sans arrêt des véhicules par une législation adaptée afin de diminuer les émissions dues au “stop and go” aux barrières de péage et de permettre les modulations de tous types sans ralentir les flux de circulation. (Ou comment justifier "écologiquement" le licenciement du personnel !!!)

PROPOSITION N°8 : AFFECTER LA RESSOURCE D’UNE REDEVANCE D’USAGE
mettre en place une redevance d’usage fonction des classes européennes de pollution sur les réseaux non concédés, affectée à l’amélioration des infrastructures de transport et l’incitation à l’équipement en véhicules propres.

PROPOSITION N°9 : CONTRIBUER À LA DÉFENSE DE L’ENVIRONNEMENT
utiliser la concession à péage, outil équitable de développement durable, comme instrument privilégié de financement et d’exploitation des infrastructures.


Toutes ces propositions nous rappellent les arguments employés, soit disant par l'état,  pour la construction de l'A154. Ils sont vraiment très forts.  
Toutes ces "propositions environnementales" nous obligent à rester vigilant.
Les lobbys vont entrer en jeu pour tenter de détricoter le Grenelle.
Vu les réactions des élus locaux de tous bords dès que l'on touche à ces 4 voies "créatrices d'emplois", le changement de mentalités cher à Nicolas Hulot, aux associations environnementales ainsi qu'au Président de la République et au Ministre n°1 du gouvernement, semble être une notion à expliquer encore et encore ...

Tag(s) : #non à l'autoroute

Partager cet article

Repost 0