Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lu dans Eurélien "automne 2007"

Environnement : pour une plate-forme de ferroutage en Eure-et-Loir.
Des axes routiers saturés, la nécessité de limiter les émissions de gaz à effet de
serre, ou une économie demontgolfier.jpgqui fonctionne de plus en plus en flux tendus sont autant de facteurs qui plaident pour la mise en place de systèmes de transport de fret per­formants. Les travaux du Grenelle de l'Environnement concluent à la création d'une autoroute ferroviaire, traversant la France du nord au sud, de la Belgique au Pays basque, via l'Île-de-France. L'objectif est simple : mettre les camions en transit sur des wagons plutôt que sur la route.

RN 154 : le ras-le-bol de l'Eure-et-Loir !
Malgré un consen­sus des collectivi­tés locales sur la nécessité     de sécuriser la RN 154,   le   dos­sier, entre les mains      de l'État,    n'a­vance pas à la vitesse escomptée. Certes, nous pouvons nous féliciter   du démarrage des tra­vaux de la déviation d'Ymonville, mais il reste tant à faire pour améliorer les conditions de cir­culation sur cette voie structurante pour notre département. L'État doit aujourd'hui prendre ses responsabilités. Nous y serons extrêmement vigi­lants. Il y va de l'intérêt général des Euréliens.


Monsieur De Montgolfier propose nos solutions : ferroutage et mise en sécurité des villages traversés par la N154.
Les camions étant sur les rails, il devient inutile de dépenser 800 M d'Euros pour réaliser une nouvelle autoroute.
Etions-nous simplement en avance ?
Tag(s) : #les infos, les actions

Partager cet article

Repost 0