Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La réponse de Monsieur Lethuillier

MICHEL LETHUILLIER
Chérisy le 14 Février 2008 Maire de CHERISY
Vice-Président du Conseil Général d'Eure et Loir
Président de la Commission des Finances
ASSOCIATION CONTRE LE TRACE SUD
Mairie d'Escorpain 28270 ESCORPAIN
A l'attention de :
-   Mme Francine SEUGE - Présidente de l'Association Contre le Tracé Sud
-   M. Bertrand THIERRY - Président de l'Association de Sauvegarde du Cadre de Vie et de
l'Environnement de Garnay
-   M. Hughes GERNEZ - Président du VIV AVRE
M. Jean Marc BASTON - Président de l'Association Marville Préservation et Valorisation du
Cadre de Vie
Mesdames, Messieurs,
Votre courrier du 28 janvier dernier relatif au dossier concernant la création de TA154 entre Nonancourt et Allâmes a retenu toute mon attention.
Pour la partie située au nord de Chartres et qui nous concerne principalement, je suis d'accord avec vous pour ne pas créer un nouvel axe entre Marville Moutiers Brûlé et Nonancourt.
Ma position, déjà exprimée à l'occasion d'une de vos réunions à Garnay, à laquelle j'étais présent, est la suivante :
 
1) terminer la 2X2 voies entre Marville et Dreux pour qu'enfin la liaison Dreux-Chartres (gratuite) soit terminée et entièrement sécurisée.
2) réaliser le barreau Est entre l'arrivée de la RN 154 (sur Dreux) et la RN 12 (à la jonction Dreux/Cherisy)
 
3) Sur la RN 12, dans la traverse de Dreux (plateau Nord de Dreux), la mise à 2X2 voies peut être réalisée en dénivelé sur le tracé actuel, avec une large partie souterraine permettant de relier directement la zone des Coralines au centre ville de Dreux, avec un échangeur adapté sur ce site.
4) Quant à la déviation de Nonancourt, il me semble qu'une solution non retenue actuellement, serait de suivre le tracé actuel en élargissant l'emprise (ce qui nécessiterait quelques expropriations à évaluer), avec enfouissement de la voirie au niveau des plus sensibles, permettant une jonction sécurisée entre St Lubin/Nonancourt et St Rémy.
 
L'ensemble de ces solutions permettrait :
1) de sauvegarder et améliorer les tracés existants et un usage gratuit de la voirie publique, notamment entre Nonancourt et Chartres.
2) de desservir la zone Est de Dreux d'une part , et la zone Nord d'autre part, sans oublier la zone Ouest avec bien sûr la création d'échangeurs routiers adaptés.
3) de ne pas créer de nouvelles nuisances liées à la construction d'une nouvelle autoroute, permettant ainsi que sauvegarder l'environnement et les terres agricoles.
Je pense aussi, qu'avant d'engager de nouveaux travaux créant une nouvelle voie autoroutière, il est plus logique que les travaux de sécurisation et d'aménagement d'axes routiers existants soient réalisés en priorité et ce dans les délais les plus rapides (exemple déviation Cherisy/Dreux non terminée au niveau du pont SNCF sur RN 12 : travaux stoppés et qui n'en finissent pas, sans information de reprise de délai ? Mise en voie rapide de la RN 12 on 2X2 voies entre Houdan et Dreux non concrétisée , etc.,.).
Dois-je rappeler que pour obtenir la déviation de Cherisy j'avais créé une association dénommée « ACCAC », compte tenu des nombreux accidents mortels constatés régulièrement dans la traverse de Cherisy à l'époque.
Aujourd'hui, il est urgent que la RN 154 se termine au plus vite, compte tenu de sa dangerosité. Les RN 12 et 154 sont de la compétence de l'Etat. L'Etat doit assumer entièrement ses responsabilités. Il devrait être possible que ce qui a été réalisé sur la RN 154 entre Evreux et Nonancourt puisse l'être entre Chartres et Dreux.
Comme vous aurez pu le comprendre, je suis donc « contre » le tracé Sud d'une part, et « contre » le péage sur de la voirie déjà construite et payée par les contribuables. En outre, je pense que la liaison Ouest Nonancourt / Marville n'est pas prioritaire par rapport aux objectifs cités plus haut.
Vous souhaitant bonne réception de la présente, je vous prie de croire, Mesdames, Messieurs, à l'expression de mes meilleures salutations.

 
MICHEL LETHUILLIER
 
Maire de Cherisy
Vice Président du Conseil Général Président du Pays Drouais
 

La réponse de Monsieur Fillon
..
Luray, le 12 Février 2008

Alain Fillon 22. Grande rue 28500 Luray
Tel   : 02 37 46 64 71 Mail : alainfillon@yahoo.fr
Objet : Projet autoroutier A 154
Madame la Présidente, Messieurs les Présidents,
Je vous accuse réception de votre courrier en date du 28 Janvier concernant l'affaire citée en objet et qui a retenu toute mon attention.
Le projet autoroutier A 154 pour lequel vous m'avez transmis un dossier ne concerne pas les territoires sur lesquels je brigue un mandat qu'il s'agisse de la commune de Luray ou du canton Dreux-Est, canton dont je ne suis pas à ce jour le représentant.
Cependant dans mon aspiration à devenir le conseiller général de ce territoire, et par conséquent celui aussi de l'ensemble du département d'Eure et Loir, et parce qu'il est dans mes habitudes d'assumer clairement mes positions, je tenais à vous faire connaître mon avis sur ce dossier.
Je voudrais au préalable rappeler que nous assistons à un désengagement de l'Etat qui aggrave la charge déjà très lourde de notre département en la matière puisque le transfert de 125 Kms de routes nationales de l'Etat au Département vient grossir les 7 600 Kms de routes • et que d'antre part, nous constatons les retards pris et les incertitudes lies à l’execution du contrat plan état- région.
Je ne souhaîte pas qu’une décision sur ce dossier soit prise avant les échéances électorales parce que je souhaite un débat approfondi avec nos concitoyens (habitants, associations et élus) sur ce sujet dans la mesure où il met en jeu la vie au quotidien de milliers d’habitants de notre département et l’équilibre de nos territoires.
 
Ma position se décline en plusieurs priorités et impératifs :
achèvement dela mise à 2 fois 2 voies de laRN 154 entre chartres et dreux jusqu'à Vernouillet
- réalisation prioritaire des déviations et contournements prévus dont le barreau Est de Dreux reliant les RN 154 et 12 que l'on nous promet depuis
1982 :
- si après information et débat la conception d'une autoroute était décidée en
traverse de notre territoire, son tracé définitif devrait être respectueux de
l'environnement et du cadre de vie et sa gratuité assurée
- réalisation des engagements de l'Etat pour « le fer » ( voie Rouen-Orléans
avec plateforme de ferroutage en Eure et Loir )
- accord sur un calendrier et un plan de financement précis excluant un
quelconque financement départemental et des collectivités locales d'Eure et
Loir
Elu conseiller général, je m'engage à œuvrer pour la totale transparence de ce dossier notamment en ce qui concerne l'information de nos concitoyens. ( ci-joint lettre de présentation ).
Je vous prie de croire, Madame la Présidente et Messieurs les Présidents, à l'assurance de mes
sentiments dévoués et cordiaux.
 


A. FILLON
 
 
Tag(s) : #Points de vue

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :