Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suite à la réunion qui s'est tenue le 29 février à Garnay , 6 associations ont sollicité un rendez-vous auprès de Mme KOSCIUSKO-MORIZET.
L'AVERN, association agréée s'est chargée d'en faire la demande.
La rencontre avec les élus régionaux annoncée précédemment est prévue.
Pour ces 2 actions, nous vous tiendrons au courant.

 

 

                         Respect et Protection de l’Environnement, du Cadre de vie et de la Qualité de vie

 

 AVERN            Association agréée pour la Protection de l’Environnement sur 75 communes du Drouais. Arrêté Préfectoral N° 2007- 0926

 

 

Madame Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET

Secrétaire d’état auprès du ministre,

Chargée de l’écologie

Le M EDAD

92055 La Défense CEDEX 

 

Vernouillet, le 3 mars 2008

 

Objet : Demande de réexamen d’un projet d’infrastructure lourde en Eure et Loir et demande de rendez-vous.

Pièces jointes : Dossier établi par 4 associations co-signataires de la lettre

                          Lettre de M. Le Préfet d’Eure et Loir à M. Le Maire de Vernouillet (6 février)

                          Information concernant l’AVERN (deux prospectus)

 

 

Madame,

 

 

Votre engagement fort et de longue date en faveur de l’écologie, de la qualité de vie et du Développement Durable et lors notamment du Grenelle de l’Environnement, nous réconforte dans notre action au quotidien et nous tenons à vous remercier sincèrement pour les  propositions faites et qui jusque là sont tenues.

 

C’est pourquoi nous nous tournons vers vous et soumettons à votre attention le dossier établi par les quatre associations cosignataires de cette lettre, concernant un projet d’infrastructure autoroutière lourde pour la nationale 154, qui s’oppose au « dossier de contexte pour la modernisation de l’itinéraire ORLEANS, CHARTRES et DREUX, (entre A10 et NONANCOURT , dans l’Eure, avec la création d’une voie à l’Ouest de DREUX) » auquel il est fait allusion dans la lettre envoyée par M. le Préfet à M. D. FRARD, Conseiller Général, maire de VERNOUILLET, le 6 février dernier.

 

L’AVERN, association agréée de protection de l’environnement, dont l’investissement dans des  actions de sensibilisation aux problèmes environnementaux tant auprès du public que des élus et des scolaires, est bien connu localement, a provoqué en février 2007 une grande réunion mobilisant plus de 400 personnes, au cours de laquelle le Député Maire de Dreux, le Vice Président du Conseil Général, le Conseiller Général Maire de Vernouillet, ont expliqué  pourquoi et comment ils avaient été amenés à prendre la décision d’une concession autoroutière : vitesse de réalisation et participation financière de  l’état allégée.

 

Cependant il faut préciser que ces décisions ont été prises sans la participation d’aucune association de protection de l’environnement et que d’autre part les travaux de mise à deux fois deux voies de la Nationale 154 sont pratiquement achevés entre DREUX et CHARTRES et que la réalisation du contournement EST de DREUX est  prévu au Contrat Etat Région depuis fort longtemps
Les associations cosignataires ainsi que la Fédération Environnement d’Eure et Loir et l’AVERN se sont réunies dernièrement et se sont accordées pour faire un certain nombre de propositions. Nous appuyant entre autres sur les préconisations de la Cour des Comptes qui favorisent les voies de communications existantes, nous proposons que le contournement EST de DREUX soit réalisé le plus rapidement possible, que la RN 154 soit sécurisée sur l’ensemble du département du nord au sud, que    le grand contournement OUEST soit refusé et que la RN 154 reste dans le domaine public. Nous demandons donc que la décision de transformer la nationale 154 en autoroute soit examinée à nouveau. Nous pensons que le contournement OUEST, dans le contexte de réchauffement climatique n’est pas pertinent car il favoriserait la circulation de transit (Europe sud – G. B.), ne serait ni utile aux habitants, ni à l’économie locale et n’apporterait que des nuisances environnementales.
 
Dans notre projet la voie EST rejoindrait la Nationale 12 et nous proposons qu’elle soit souterraine dans son passage à St LUBIN DES JONCHERETS et à SAINT REMY, solution qui n’a jamais été envisagée par les Services de l’Etat, mais qui satisferait les habitants et qui aurait l’avantage de préserver l’environnement.
 
Plutôt que de fragmenter les habitats utiles à la biodiversité, de traverser nos rivières, de transformer les terres, si nécessaires à notre agriculture pour les générations à venir, et nuire à la qualité de vie des personnes, il nous parait indispensable de favoriser efficacement le fret ferroviaire, de changer nos modes de vie (A ce sujet nous pensons qu’une campagne nationale du type « Réduisons nos déchets çà déborde ! », incitant par exemple à consommer des produits de saison, attirerait l’attention des citoyens et peut être réduirait peu à peu le transport de fret par la route...), nos modes de déplacements et de préserver ce qui subsiste encore de nature ordinaire au lieu de « bétonner » la campagne.
 
Nous sommes persuadés que vous comprendrez notre point de vue et nous vous remercions de l’intérêt que vous porterez au dossier joint.
 
Nous savons que votre temps est précieux, que votre agenda est chargé, cependant nous aimerions vous rencontrer et nous vous demandons d’examiner une possibilité de rendez-vous.                       
 
Je vous prie de recevoir, Madame, l’expression de mes salutations citoyennes respectueuses.
 
 
 
 
 
 Germaine FRAUDIN, présidente de l’AVERN
 
Cosignataires de la lettre :
 
ASCVEG                 ACTS                    VIVAVRE                 AMPVCV                               FEEL
 
2/2
AVERN : Tout courrier : 41 rue Henri Dupont 28500 VERNOUILLET
Tél. 02 37 46 71 97   Courrier : fraule@wanadoo.fr
                                                       Siège social : 47 rue H. Dupont 28500 Vernouillet                      papier recyclé                                                           
Tag(s) : #les infos, les actions

Partager cet article

Repost 0