Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                                                                                                                                "L'écho républicain" du 28 avril

Les propos de ces messieurs méritent une réponse.

"Le projet autoroutier n'en est qu'à ses balbutiements"
Lorsque nous avons été agréablement reçus par un fonctionnaire de la DRE d'Orléans, le projet semblait bien ficelé pourtant. Il était prêt à être envoyé aux services de la Direction des Routes. Ce qui a été fait en septembre 2007 d'après nos informations. Les cartes, le dossier de présentation, les prises de position du préfet, de nos élus locaux, c'est aussi des balbutiements ?

"Elle sera gratuite comme toutes les portions entre Dreux et Chartres"
Incroyable ... Mais profitez-en.
Lorsque nous avons rencontré le préfet en juillet 2007, ce haut fonctionnaire de l'état nous a confirmé que la portion Dreux Chartres serait payante et que les Euréliens auraient la possiblilté d'emprunter les voies de substitutions !
De plus, sur le document du 26 janvier 2007 qui a été présenté aux élus par les plus hauts représentants de la direction des routes, il est indiqué :
     en titre : "mise en concession autoroutière de la RN 154 entre l'autoroute A10 et Nonancourt"
     page 2C : "la section de la RN 154 située au nord de Nonancourt ainsi que celle de la RN 12 commune avec la RN 154 ne seront pas intégrés à une éventuelle concession et resteront libre de péage."
Si vos services prennent soin d'indiquer les sections non concernées par le péage, c'est bien que Dreux Chartres ne serait plus gratuit dans peu d'années !!!
 
"
Le projet n'est pas enterré comme le pense certains de ses opposants".
Je ne sais pas à quels opposants ce monsieur fait référence. Pas aux associations de la région drouaise en tout cas. Organiserions nous des après-midis d'information, demanderions-nous à être reçu par nombre d'élus et de représentants de l'état si tels étaient nos sentiments. Rassurez-vous, nous sommes toujours bien présents. Nous restons mobilisés pour lutter contre ce projet. 

Nous sommes malgré tout satisfaits de savoir que nos agissements sont observés en haut lieu.


Merci aux amis de l'ACTS à qui j'ai "emprunté" l'article sur leur blog.

Tag(s) : #Points de vue

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :