Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Billet d'humeur reçu ce jour sur asveg@hotmail.fr 

 

"Et s'éviter une heure en voiture, ça vaut bien 3 ou 4 euros non?" écrit Philippe Vigier, le député maire du Cloyes-sur-le-Loir, dans La Rep'  du 12 novembre.".
Monsieur le député-maire, savez-vous que certains salariés qui travaillent à Dreux mais habite à Chartres ou qui travaillent à Chartres et travaillent à Dreux, sont à 600 euros près. Car ces 3 ou 4 euros - si c'est pour l'aller retour- équivaut à cette somme chaque année. Vos indemnités sont loin de nos salaires.
Je crains que ces sommes ne soit que pour un aller. Donc, il faudra dépenser 1.200 euros chaque année pour aller travailler en sécurité. Un mois de salaire presque pour chacun d'entre nous!
Et en plus pour assurer des transports qui n'ont rien à voir avec notre région, notre département. Pour retrouver des camions dans les villages car ils ne voudront pas payer les péages.
Je ne souviens encore du dernier accident mortel à Marvillle-Moutiers-Brûlé: un gamin d'une dizaine d'années. Je n'ai pas envie de revivre cela.
Monsieur le député-maire vous êtes-vous intéressez aux mortalités liées aux autoroutes? Acceptez-vous que vos enfants meurent d'un cancer dû à la pollution?
Avez-vous vu que l'agglomération drouaise va être prise dans un triangle de pollution mortel? la RN 12, le bareeau Est (le moins dangereux), la rocade, l'autoroute.
Les vents d'Ouest rabattent les vents vers l'agglomération: Garnay, Vernouillet et Dreux sont sacrifiées alors que la solution du barreau Est permet d'évacuer la pollution vers la forêt domaniale de Dreux qui permet de régénérer les terrains.
Françoise
Tag(s) : #Points de vue

Partager cet article

Repost 0