Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Nous avons adressé cette lettre à la CPDP.

Garnay, le 30 septembre 2009

 

 

 

 

 

Monsieur le Secrétaire Général,

 

 

 

 

Nous vous remercions pour votre mail nous confirmant les horaires d’ouverture de la permanence de la CPDP à l’hôtel Ibis de Chartres.

 

Nous avons appris par ce mail et également par le reportage diffusé sur FR 3 que les études complémentaires seront consultables sur place après l’ouverture du débat.

 

En consultant le site du débat public concernant la liaison Castres Toulouse qui débutera le 21 octobre, nous nous apercevons que celles-ci sont déjà en ligne permettant aux différents acteurs de préparer au mieux la consultation. Comment expliquer cette différence ? La préparation du dossier semblerait être moindre pour le sujet qui nous intéresse.

 

Les études citées en annexe du dossier « Devenir de la RN 154 » sont, pour leur grande majorité, anciennes (avant 2006). Elles sont donc disponibles. Elles nous permettraient de mieux comprendre les tenants et aboutissants de ce projet complexe.

Nous vous demandons qu’elles soient mises en ligne dans les meilleurs délais, comme pour le débat public « Castres Toulouse »

 

Nous tenons également à vous informer que nous adresserons une lettre à FR3 Centre pour nous étonner de la teneur de leur reportage du jeudi 24 septembre. D’après le journaliste, la décision semble prise et le tarif serait minime pour les Euréliens !!! Le ton du reportage donne à penser que le débat public est déjà ouvert et ne fait apparaître que les arguments des partisans d’une voie autoroutière.

 

Nous sommes persuadés que vous veillerez à imposer la nécessité de la concertation qui commencera dans les prochains jours.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire Général, l’expression de nos sincères salutations.

 

Le collectif « POUR UNE ALTERNATIVE AU PROJET AUTOROUTIER de la RN 154»

(VIVAVRE, AVERN, ASCVEG, ACTS, AMPCV)


Comme toujours, la réponse de Mr Chanut a été extrèmement rapide.

Cher Monsieur,

 

Je vous confirme mes indications précédentes relatives à la consultation des études en nos locaux. Je vous tiendrai immédiatement informé de leur disponibilité. La mise en ligne de toutes celles dont le format le permet sera naturellement privilégiée.

 

J’ai pu constater que des études étaient déjà accessibles sur le site du projet de liaison Castres-Toulouse. Il n’y a pas de règle en la matière. Outre un travail efficace, ceci est peut-être imputable au fait qu’une concertation a déjà eu lieu sur ce projet.

 

Concernant le reportage de France 3, je n’ai pas perçu de parti pris de l’équipe lors de sa visite. Cependant, l’interview de Madame Fraudin comportant une précaution oratoire sur la sécurisation souhaitable de l’itinéraire avant d’évoquer ses interrogations sur la légitimité de la mise en concession pouvait laisser croire à une oreille distraite qu’elle était en faveur du projet, ce qui ne me semble pas être le cas…

 

Cordialement,

 

Jean CHANUT

Secrétaire Général

Commission Particulière du Débat Public

Devenir de la RN 154

L'analyse des données fournies par le maître d'ouvrage est rendue difficile par la non connaissance des modes opératoires.
La phrase de conclusion du reportage de France 3 est à elle seule incompréhensible et partiale.

Tag(s) : #les infos, les actions

Partager cet article

Repost 0