Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi, à la réunion d’information organisée grâce à l’AVERN puisque ni les représentants de l’Etat, ni les élus ne le faisaient, les élus qui se sont déplacés, ont été surpris par la présence nombreuse de l’assistance et par le sentiment général d’opposition au projet d’A 154. Je crois sincèrement qu’ils ne s’attendaient pas une telle opposition.

 

 

MAIS POURQUOI DONC?

 

 

Je crois que les élus (cela ne se produirait pas si le mandat unique existait) restaient sur la cérémonie de divulgation de la consultation organisée par le conseil général d’Eure-et-Loir. Si on se réfère à la presse, notamment à l’article de Vincent Robinet dans La République du Centre, on sent qu’ils ont pris cette consultation quasiment pour un referendum. Ils n’ont pas vu que 18.095 réponses, c’est bien mais rien en rapport à la population totale du département.  Imaginez qu’il y a 100.000 habitants rien dans l’arrondissement de Dreux.

 

 

Et cette consultation mettait dans la priorité la RN 154, ils en ont conclu que les « Euréliens » (quel vilain nom) allaient accepter n’importe quoi. Erreur de jugement.

 

 

Personne n’a jamais imaginé une autoroute comme solution pour régler le problème de Chartres-Orléans. Ce qui est surprenant intellectuellement, c’est le passage du problème Chartres-Orléans à l’achèvement de la deux fois deux voies entre Chartres et Dreux.

 

 

Mais alors, on rêve quand on découvre la solution pour rallier Nonancourt à Chartres ! Depuis quand le plus court chemin passe par Dreux ? Et pourquoi ?

 

 

Pourquoi couper la communauté d’agglomération du Drouais (CAdD) qui a été constituée voici quelques années ? Dans le Drouais, nous avons l’expérience de la RN12 qui a coupé physiquement les quartiers de Prod’Homme, Bergeronnettes, Aubépines, et les hameaux de Flonville et des Bas et Hauts-Buissons du reste de la ville. Comment une commune comme Tréon pourra-t-elle être coupée de l’agglomération drouaise ?

 

 

Vraiment dans cette affaire, les élus, notamment du département, ont fait une erreur de jugement.

 

 

Geneviève Novak

 

 

Tag(s) : #Points de vue

Partager cet article

Repost 0