Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réunion à la salle du conseil. Alain Beaufour, maire, est venu nous saluer. Il a transmis un message de M. Soum sur des statistiques en sa possession.  

On  compte aussi la présence d’un habitant de Boissy-en-Drouais et un autre des Corvées.  

 La séance débute par la lecture des statuts de l’association de sauvegarde du cadre de vie et de l’environnement de Garnay. Nous constatons qu’ils sont toujours d’actualité. L’assemblée générale aura à entériner le changement de siège social : du domicile de l’ancien président à la mairie (accord donné par le maire) et du nombre de membres au « comité directeur » : au lieu de « 8 à 15 » : « au moins 8 ». 

La cotisation est fixée à 5 euros comme décidé lors de la première assemblée générale. L’association dispose de 424,59 euros à la banque (Crédit Agricole).   

 

Election d’un bureau provisoire jusqu’à l’assemblée générale statutaire :  

 

Président Bertrand Thierry

Vices-présidents :Joëlle Lusurier ; Georges Lhuillet chargé des relations avec les autres associations opposées à l’autoroute ; Nathalie Thureau-Dangin chargée des relations avec les médias parisiens ; Maryvonne Charbonnel. 


Trésorier : Bernard Guillemot   

Sécrétaire : Françoise Guignard 

Une commission sur les tracés probables de l’autoroute est constituée : elle est animée par Michel Béaur avec l’aide de Alain Donjon,Alain Perthuis. 

 Une commission se charge de réaliser des panneaux de protestation : elle est animée par Laurent Villard avec François Lusurier, Bernard Guillemot et Gérard Guyovarch. 

 Une commission médias est constituée : elle est animée par Françoise Guignard avec Nathalie Thureau-Dangin. 

 Deux études sont demandées : l’une sur les incidences sonores à Garnay confiée à Denis Rougier ; l’autre sur le trafic des poids lourds confiée à Georges Lhuillet.  


Pierre Toutée participera à la réunion interrégionale de la pêche à Thivars. Il parlera du projet d’autoroute et de ses incidences sur la pêche.


Deux excellentes idées sont proposées :  

1-     Organiser une visite sur place du tracé de l’autoroute (sans doute un apéro de l’amitié).  

2-    Organiser une marche sur les tracés possibles de l’autoroute à Garnay et dans les communes alentours.  

Mme Wulfrank et Mme Le Comte proposent que lors de la visite du tracé de l'autoroute de jalonner ce circuit de panneaux "ici passera l'autoroute"  ou équivalent, ceci pour mieux marquer  les esprits. 
 

 Des panneaux « non à l’autoroute » peuvent être achetés en commun pour mettre devant sa maison et le long des routes.  

Un devis a été demandé à l’entreprise Duffay (et comparé sur Internet) : Pour une banderole sur bâche standard 510 gr de 60 sur 100, quatre œillets pour l’attacher : 28 euros l’unité ; 5% de réduction pour l’achat de 30 banderoles, 10% pour l’achat de 60 banderoles, 15% pour l’achat de 100 banderoles. 

Pour des alvéolés, style panneau de chantier : sur la base d’une plaque de 800 sur 1.200, 0,57 euro le panneau, 9,94 euros les 50.  

 

 Si l’association peut acheter des banderoles et des alvéolés, individuellement, vu l’ampleur du danger, on peut payer chacun sa banderole (c’est propre et montre la détermination des habitants).


Problème de salle

 Notre village a toujours eu une image attrayante et sa salle des fêtes est particulièrement prisée. En dehors des activités des associations, elle est très demandée. Jusqu’à présent, nous avons joué de chance. HELAS, le vendredi 13 avril, elle est prise.  Il faudra sans doute changer de jour d’assemblée générale. Si on est organisé, que les AG sont des moments d’informations bien structurés, les AG ne devraient pas durer trop longtemps.  Finalement l’assemblée générale aura lieu le 27 avril à 20h30 à la salle des fêtes de Garnay. Le vendredi 13 avril, on maintient la réunion pour le comité directeur.  

Tag(s) : #Vie de l'ASCVEG

Partager cet article

Repost 0