Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Les rapports tombent les uns après les autres appuyant les propos que nous avons tenus lors du débat public. Rapports du Meedat, de l'INSEE...

 

L'INSEE explique qu'en 2008, le trafic des marchandises à baissé. Pour 2009, le constat  devrait encore être accentué.

 

 

 

Une note a été publiée par des économistes du MEDAD en 2009 sur les liens entre croissance économique et infrastructures de transport.

De nombreuses études économiques montrent l'absence de causalité entre autoroutes et developpement local, cette note met en évidence que c'est également le cas au niveau national, quand on a un réseau déjà bien développé.

 

Extrait de la conclusion:

« Les décideurs politiques fondent de grands espoirs dans les infrastructures de transport, qu’ils considèrent comme un moteur de développement économique, aussi bien dans les pays développés que dans les pays pauvres. En définitive, la littérature économique est, comme souvent, plus nuancée sur l’impact réel des dépenses d’infrastructure. Si ces dernières ont bel et bien un effet positif, cet effet résulte pour l’essentiel des premiers investissements qui établissent le réseau, et non des extensions et/ou des aménagements effectués à un stade plus avancé. Il est également important de noter que les politiques favorisant le transport collectif urbain semblent avoir un rendement social marginal net bien plus élevé que les infrastructures routières. »

 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/09-2.pdf

 

Tag(s) : #non à l'autoroute

Partager cet article

Repost 0