Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un lecteur assidu du blog nous a transmis ce passage du verbatim de la réunion sur les aménagements au nord du tracé.
C'est cette intervention du maître d'ouvrage qui avait retenu son attention lors de la réunion au Cinécentre..


"Le principe de base est de dire que l’aménagement qui reste à réaliser concerne le territoire

de l’Eure-et-Loir, puisque l’on va de Nonancourt jusqu’à Allaines, sur les sections sur

lesquelles il y a encore des parties à aménager, nonobstant la remarque de Monsieur, mais

dans l’hypothèse où l’on vise un aménagement de la RN154 dans la globalité de l’itinéraire.

C’est ce périmètre sur lequel nous réfléchissons en disant que si l’on n’est pas capable de

faire avec les crédits budgétaires, sur ce périmètre, puisqu’il faudra faire des travaux à la

fois à Nonancourt et à Allaines, peut-on réfléchir à une concession globale ?

 

L’autre avantage est que si vous imaginez de faire une concession pour Nonancourt-Dreux

et une concession plutôt pour le sud, cela veut dire deux appels d’offres, potentiellement

deux concessionnaires différents ou deux concessions différentes ; ce n’est pas forcément

gênant mais un problème d’équilibre de chacune de ces concessions se pose.

 

Nous l’expliquerons dans le dossier, une hypothèse de concession partielle a été modélisée

et peut fonctionner sur la partie sud, Allaines-Poisvilliers ; c’est même une concession qui

ne nécessiterait pas forcément de subvention d’équilibre, et pourrait être équilibrée

d’entrée de jeu. Par contre, faire une concession que pour la partie nord, qui resterait à

aménager : les coûts sont tellement importants que soit on aurait une subvention

d’équilibre très importante, soit on aurait des coûts kilométriques liés aux coûts de

réalisation, qui seraient eux-mêmes très importants.

 

Il y a donc un choix à faire, c’est toujours très compliqué. Le choix qui est fait est plutôt d’avoir une approche globale sur l’ensemble de l’itinéraire et de voir comment il peut répondre au mieux, avec Dreux-Chartres inclus dans le périmètre de la concession, donc dans les zones à péage."

 

 
Les travaux les plus importants se situent au nord. Pour les réaliser, il est nécessaire d'inclure la section Dreux Chartres dans la partie péage.
Sauf erreur, nous attendons toujours la position de l'association "Dévier Saint Rémy".
Etes-vous pour ou contre la mise en concession de la section Dreux Chartres ?

Tag(s) : #non à l'autoroute

Partager cet article

Repost 0