Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eure-et-Loir > Chartres 21/12/12 

A 154 : le tracé est choisi, sans surprise

Le préfet de région Centre a annoncé, hier, l’option de passage qui a été retenue par la Dreal, la Direction régionale des routes.

La route n’est pas encore construite. Loin de là. Sauf entre Chartres et Dreux. Mais une nouvelle étape a été franchie, hier, dans le projet autoroutier A154 entre Allaines et Nonancourt, qui remplacera l’actuelle RN 154 qui traverse le département du nord-ouest au sud-est. L’option de passage retenue par la Dreal va donner raison à ceux qui pensaient que tout était joué d’avance.

Le préfet de la région Centre a présenté le fuseau retenu du passage de la future autoroute A154, conforme aux préférences affichées de la Dreal, qui a animé au mois d’octobre la phase de concertation.

« Des expressions divergentes sont apparues »

Sur le secteur chartrain, l’option Est rapproché qui faisait l’unanimité des personnes favorables à la concession autoroutière, a été retenue. C’était d’ailleurs celle annoncée par les autorités comme le moins cher. C’est d’ailleurs là que des terrains ont été déjà réservés par la collectivité. C’est aussi là que le contournement de Chartres était mentionné dans les documents d’urbanisme depuis plus de dix ans.

Sur le secteur drouais en revanche, la Dreal a choisi en partie l’option retenue par l’ensemble des acteurs locaux. En partie seulement, car le Conseil général et le Pays Drouais ou encore la CCI (Chambre de commerce et d’industrie) avaient opté pour un passage plus à l’ouest après Saint-Rémy-sur-Avre. Au sud, le passage se fait au nord, en coupant le territoire communal de Fresnay-l’Évêque en deux.

L’option définitive en 2013

Cette décision intervient après que 700 contributions ont été transmises à la Dreal durant la première phase de concertation. « Elles portent généralement sur le choix de l’option de passage et laissent apparaître, sur les divers secteurs, de réelles préférences pour les options qui composent le fuseau retenu même si des expressions divergentes sont également apparues », selon l’organisme.


Ce choix de fuseau marque une étape importante avant le choix du tracé définitif qui sera décidé en 2013.

François Feuilleux

Tag(s) : #revue de presse

Partager cet article

Repost 0