Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Villages INFOS L'HEBDO 26 octobre 2012

Garnay

« Non à l’autoroute » ni à l’Est, ni à l’Ouest,

l’ASCVEG garde le cap

 

L’ASCVEG (Association de sauvegarde du cadre de vie de Garnay) se mobilise. Après des années de bataille, de réunions, de lettres d’information sur le blog, l’association s’était un peu mise en sommeil. Lundi soir, les membres de l’ASCVEG organisaient une réunion à la salle des fêtes de Garnay en présence d’Alain Badets, maire de la commune, de Guy Tornil, adjoint au maire, et Gisèle Quérité, conseillère régionale.

Un centaine de personnes étaient au rendez-vous, des habitants de Garnay, mais aussi d’autres communes concernées par les tracés ouest proposés par la DREAL Centre, (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement de la région Centre) lors de la réunion de concertation portant sur l’aménagement de la RN 154 et de la RN 12, le 2 octobre dernier au Théâtre de Dreux. Yves Glayse, Françoise Guignard, Bernard Guillemot et Marc Fialip ont rappelé les grandes lignes du projet.

 « Si le tracé Est avec son viaduc et ses impacts sur les terres agricoles et certaines habitations défigure la vallée de l’Eure, qu’en est-il de la vallée de la Blaise avec les tracés Ouest ? », s’interrogent les membres de l’ASVEG.

De 750 millions à plus d’un milliard

« Depuis l’annonce du projet en 2007, nous nous sommes mobilisés et impliqués dans les réunions, les réalisations de cahiers d’acteurs, la concertation avec un collectif d’associations, mais nous avons eu le sentiment de ne pas avoir été entendus », explique Yves Glayse. Au projet de mise en concession de la RN 154, s’est vu reffer la liaison avec la RN 12 et de 750 millions d’euros, le projet passe à plus d’un milliard. Certains s’interrogent sur le bien-fondé de ce projet dans cette période où on demande à tous de faire des économies.

« Ce n’est pas le même gouvernement. Je suis d’accord pour faire des économies (…) C’est d’abord un débat de société. (...) Il y a peut-être quelque chose à faire. (…) Le problème, c’est que beaucoup d’élus dans le coin sont pour le projet. Au conseil régional, nous avons toujours bataillé contre (…) Si on veut dépenser de l’argent, qu’on le fasse dans le train », explique Gisèle Quérité. Inégalité de traitement Pour certains, l’autoroute favorise l’augmentation de la délinquance routière, augmente la pollution et installe l’inégalité. « Prenons deux familles habitant Nonancourt. L’une ira travailler à Evreux gratuitement , l’autre ira travailler à chartres et dépensera un mois de salaire dans le transport », explique un habitant de la région. Les moyens de se faire entendre ont été évoqués. Outre le fait que chaque citoyen doive se prendre en charge (signer les pétitions, installer des panneaux sur les devantures des maisons et sur les bords de routes), des actions de blocage de la RN 12 ont été envisagés.

A. D.-P.

 

Le conseil municipal de Garnay formule ses doutes et définit un tracé

De son côté, le conseil municipal de Garnay ne reste pas inactif. Il a travaillé et propose une solution.

Il s’agit d’un tracé qui contournerait Saint-Rémy-sur-Avre, Saint-Lubin-des-Joncherets par le Sud, utiliserait la RN 12 jusqu’à l’Est de Dreux. Les réservations foncières sont déjà effectives depuis la DUP (déclaration d’utilité publique) de 1994. Elle utiliserera le tronçon « Est A ». Les réserves foncières existent déjà, certains ponts étant calibrés en deux fois deux voies.

Cette option présente les intérêts suivants : elle utilise au maximum des espaces pré-réservés ; elle dessert les zones industrielles existantes ; elle rend inutile la construction d’un viaduc ; elle évite la zone de captage d’eau de l’agglomération et la zone Natura 2000 ; elle présente une économie financière parce qu’elle ne nécessite pas de construction d’ouvrages d’art ; enfin elle préserve le cadre de vie des habitants des villages d’Allainville, Boissy-en-Drouais, Garancière-en-Drouais, Garnay, et Louvilliers-en-Drouais.

Le conseil municipal de Garnay est opposé à toutes les options de contournement de Dreux générant des nuisances sur la totalité de la commune de Garnay et de ses hameaux.

Tag(s) : #non à l'autoroute

Partager cet article

Repost 0