Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est bientôt la fin, non pas des soldes mais du temps laissé aux habitants de la région drouaise pour donner son avis sur le projet d'autoroute A 154 qui nous menace.

Vous avez jusqu'au vendredi 13 février

pour dire ce que vous pensez.

Voici les adresses où envoyer votre avis:

Adresse postale : DREAL CENTRE

SDIT 5 avenue BUFFON

CS96407

45064 OLEANS CEDEX

Par mail (cliquez sur ce lien)

did.sdit.dreal-centre@developpement-durable.gouv.fr

Vous pouvez aussi répondre directement en ligne

http://www.154-12.centre.gouv.fr/jean-yves-audouin-garant-de-la-concertation-et-de-l-information-du-public.html

Certaines personnes nous ont demandé de rédiger quelques arguments pour les aider à répondre. N'hésitez à y ajouter vos opinions plus personnelles.

Choissisez les raisons qui vous conviennent

« Je suis opposé à la mise en concession des RN 154 et RN 12 pour les raisons suivantes :

Les voitures qui ne prendront pas l'autoroute, utiliseront les routes départementales et passeront dans les villages où cela posera des problèmes de sécurité. En 2014, l'essentiel des accidents graves se sont produits en milieu rural.

Je ne veux pas que les voitures repassent à nouveau à Marville-Moutiers-Brûlé, à Boullay-Mivoie, au Péage.

Je ne veux pas qu'on me prive de la RN 154 dont j'ai déjà payé l'aménagement.

Je ne veux pas payer pour aller travailler tous les jours.

Je ne veux pas que mes impôts augmentent pour renflouer le déficit futur de l'autoroute. Et ce sera au détriment de quelles aides (les personnes âgées, le social, la culture, les associations) ?

Je trouve inadmissible de devoir payer une subvention d'équilibre (argent public) pour un projet privé qui possède autant de désagréments pour la population de la région drouaise.

Je veux que l'on finisse l'aménagement de la RN 154 en s'appuyant sur ce qui existe : par exemple en s'inspirant du projet alternatif : MOB 28.

Je ne veux pas que l'on sacrifie 660 ha de terres agricoles quand on peut n'en consommer que 97 avec le projet alternatif MOB 28. Que vont manger les générations futures ? Du bitume ?

Les captages d'eau de Vernouillet vont être pollués par l’autoroute qui passe en amont. Le projet alternatif MOB28 ne pose pas ce problème puisqu’il utilise le barreau Est de Dreux où les terrains sont déjà achetés.

Je ne veux pas que ma santé soit mise en danger par le trafic de voitures et de poids-lourds (voir travaux de la fédération française de peumologie et autres travaux universitaires): asthme, insuffisance respiratoire, cancer.

Pour ceux qui utiliseront l'autoroute, les dessertes des villages ne seront pas aussi nombreuses qu'actuellement. Cela va rallonger les itinéraires. Les communes qui veulent une entrée ou une sortie, devront les payer (5 millions d'euros par « diffuseur »). Et il n'est pas possible d'en faire tous les 5 km !

Les hypothèses nécessaires à la rentabilité interne de l'autoroute énoncées lors du débat public de 2010 sont toujours caduques notamment les projections d'augmentation exponentielles du trafic. Par conséquent, les 853 millions que coûte l'autoroute ne seront pas remboursés par le péage. Qui paiera ? Nous !

Pour toutes ces raisons, la mise en concession des RN 154 et RN12 ne sert pas l'intérêt public et je la refuse! »

Partager cet article

Repost 0